Galiad Formation : le haut débit de la formation
Présentation de Galiad Formation Catalogues des formations en inter ou en intra, cursus et parcours Référence clients en intra entreprise Vidéos de présentation des formations E-Learning et QCM Agenda des formation en inter Comment contacter Galiad Formation
Vidéo

Get Flash to see this player.

Voilà, je suis ravi de vous retrouver aujourd’hui. Naturellement les finances publiques n’ont pas la réputation d’un érotisme torride, surtout quand il s’agit de préparer dans le cadre d’un concours, mais pourquoi pas, parler ensemble du budget de l’état. Alors vous savez, comme l’a écrit Gustave Flaubert dans son Dictionnaire des idées reçues, s’agissant du budget qu’il importe de qualifier, il n’est jamais en équilibre. Philippe Seguin, le 1er président de la Cours des Comptes, a remis son rapport le 25 juin dernier sur l’Etat des finances publiques. Et à votre avis est-ce qu’il a plutôt distribué des bons points ou des mauvais points ? Eh bien des mauvais, des mauvais et le ton est en fait très négatif. Très négatif et il servira naturellement de base, ce sera le socle de la préparation du budget et des débats parlementaires pour 2009. Je vous donnerai simplement 2 chiffres, 2 chiffres pour tenter de vous faire prendre conscience de la nécessaire maîtrise des finances publiques qui s’impose au gouvernement et à nous-mêmes. Aujourd’hui, tout actif occupé, a sur ses épaules un endettement de 47 000€, et lui et ses enfants devront bien un jour rembourser cette somme. Cela correspond à la moyenne d’un héritage en France. 2ème chiffre : la dette française cumulée pèse désormais 1 210 milliards d’euros, c'est-à-dire je vous laisse apprécier ces données mais encore une fois là c’est considérable, cela correspond à 3 budgets de l’état cumulés. En réalité, c’est seulement après avoir bien évaluer ensemble le caractère éminemment politique des finances publiques que je vous proposerai de l’aborder sous l’angle plus juridique et évidement cette science n’aura plus de secret pour vous, je l’espère, avant de plancher pour vos oraux ou vos écrits. Je vous dis à très bientôt et … bonne chance !
 

Voir le programme détaillé